Yasmina Khadra (de son vrai nom Mohammed Moulessehoul). Ecrivain algérien. Né le 10 janvier 1955 à Kenadsa (Béchar)

Yasmina Khadra : «Qui rêve trop oublie de vivre»

«Qui rêve trop oublie de vivre.»

Source : L’attentat – Roman – Editions POCKET – 07/09/2006

L'attentat de Yasmina KhadraDans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients.
A l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s’agit de sa propre femme. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

 

Yasmina Khadra (de son vrai nom Mohammed Moulessehoul). Ecrivain algérien. Né le 10 janvier 1955 à Kenadsa (Béchar)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :