Tahar Djaout est un écrivain, poète, romancier et journaliste algérien, né le 11 janvier 1954 à Oulkhou (Tizi Ouzou), grièvement blessé dans un attentat le 26 mai 1993, il meurt le 2 juin 1993 à Alger

Tahar Djaout : «Seules les mathématiques sont un refuge»

«Seules les mathématiques sont un refuge. Refuge contre l’amour, refuge contre la naissance de ce sentiment qui vous fait voir le monde plat… Non, je ne serai jamais mathématicien : car la vérité ne veut rien dire.»

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :