Tahar Djaout est un écrivain, poète, romancier et journaliste algérien, né le 11 janvier 1954 à Oulkhou (Tizi Ouzou), grièvement blessé dans un attentat le 26 mai 1993, il meurt le 2 juin 1993 à Alger

Tahar Djaout : «À la bourse des valeurs et de l’orgueil nationaux, l’algérianité est déclassée»

«Du dur métier d’être Algérien. Cela pourrait être un constat, une épitaphe ou le refrain d’une litanie. Sous le ciel (climatiquement) clément de l’Algérie, il ne fait plus bon vivre. À la bourse des valeurs et de l’orgueil nationaux, l’algérianité est déclassée ; sa cote, d’abord en chute libre, s’est immobilisée à un indice qui indique, à peu de chose près, la nullité.»

Source : « Ruptures » n° 1, du 13 au 19 janvier 1993.

Tahar Djaout est un écrivain, poète, romancier et journaliste algérien, né le 11 janvier 1954 à Oulkhou (Tizi Ouzou), grièvement blessé dans un attentat le 26 mai 1993, il meurt le 2 juin 1993 à Alger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :