Sadek Hadjerès est un homme politique algérien, né le 13 septembre 1928 à Larbaâ Nath Irathen

Sadek Hadjerès : «Tout changement, fût-il radical et même de rupture, s’opère sur la base à la fois des réalités nouvelles et de certaines continuités que la vie rend incontournables»

«Il ne faut donc pas conclure mécaniquement que le succès du changement souhaité va être assuré par le triomphe d’une génération ou de ses visions par « l’écrasement et l’effacement» des précédentes et de leurs apports, comme pourrait le suggérer la néfaste conception de la « table rase ». Tout changement, fût-il radical et même de rupture (à ne pas confondre avec «cassure»), s’opère sur la base à la fois des réalités nouvelles et de certaines continuités que la vie rend incontournables, dépendantes du profond travail que les sociétés font à un rythme variable sur elles-mêmes. Parmi les pires exemples des pratiques de table rase ou de terre brûlée, contre lesquelles n’est immunisée aucune chapelle idéologique, citons ceux du « polpotisme » au Cambodge ou le fameux « bond en arrière » maoïste des années 60. De la même façon, les soi-disant « révolutions » qui en usurpant l’esprit et la lettre des références coraniques pour des objectifs de pouvoir ouverts ou masqués, tentent en vain d’annuler des siècles d’évolution et de sécularisation des sociétés musulmanes. Le déni des évolutions historiques, des nouvelles réalités et de leurs saines exigences, s’exprime alors par des tentatives de réactualiser et imposer tels quels des modèles reconstruits de « chariâ ». Celles ci étaient en fait des créations humaines historiquement datées, des instruments juridiques correspondant aux rapports de force sociaux et enjeux de pouvoir dans des conjonctures et des époques historiques révolues.»

Source : Entretien dans Reporters – 23 novembre 2012

Sadek Hadjerès est un homme politique algérien, né le 13 septembre 1928 à Larbaâ Nath Irathen

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :