Rachid Mimouni, écrivain algérien né le 20 novembre 1945 à Boudouaou (Boumerdès) et mort le 12 février 1995 à Paris

Rachid Mimouni : «Il vaut mieux pénaliser injustement un responsable efficace et fidèle plutôt que de laisser impunies les bévues d’un incapable»

«Je pars du sage principe qu’il vaut mieux pénaliser injustement un responsable efficace et fidèle plutôt que de laisser impunies les bévues d’un incapable. On ne peut qu’inciter le premier à redoubler d’ardeur tandis qu’on risque d’encourager l’incurie du second. De toute façon, je savais que les uns et les autres avaient toujours quelque chose à se reprocher. Au début, beaucoup crurent pouvoir me cacher leurs petits vices. Leur dérisoire manie du secret me faisait sourire. Même sur leur prime enfance, j’en savais plus que leur propre mère.»

Source : Une peine à vivre – Roman – Editions POCKET (01/05/1993)

Rachid Mimouni, écrivain algérien né le 20 novembre 1945 à Boudouaou (Boumerdès) et mort le 12 février 1995 à Paris

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :