Pierre Rabhi, de son nom d'origine Rabah Rabhi, essayiste, romancier, agriculteur, conférencier et écologiste, fondateur du mouvement Colibris , né le 29 mai 1938 à Kenadsa (Béchar) et décédé le 4 décembre 2021 à Lyon (France)

Pierre Rabhi : «Une agriculture qui ne peut produire sans détruire porte en elle les germes de sa propre destruction»

«Une agriculture qui ne peut produire sans détruire porte en elle les germes de sa propre destruction.»

Source : Manifeste pour la Terre et l’humanisme : Pour une insurrection des consciences (p.70) – Essai – Editions ACTES SUD – 01/10/2008

Manifeste pour la terre et l'humanisme de Pierre Rabhi“Au-delà des catégories, des nationalismes, des idéologies, des clivages politiques et de tout ce qui fragmente notre réalité commune, c’est à l’insurrection et à la fédération des consciences que je fais aujourd’hui appel, pour mutualiser ce que l’humanité a de meilleur et éviter le pire. Cette coalition me paraît plus que jamais indispensable compte tenu de l’ampleur des menaces qui pèsent sur notre destinée commune, pour l’essentiel dues à nos grandes transgressions.
Par «conscience», j’entends ce lieu intime où chaque être humain peut en toute liberté prendre la mesure de sa responsabilité à l’égard de la vie et définir les engagements actifs que lui inspire une véritable éthique de vie pour lui-même, pour ses semblables, pour la nature et pour les générations à venir.”
«Agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l’agriculture biologique et l’inventeur du concept des “Oasis en tous lieux”. Il défend un mode de société plus respectueux des êtres humains et de la terre.»

Pierre Rabhi, de son nom d’origine Rabah Rabhi, essayiste, romancier, agriculteur, conférencier et écologiste, fondateur du mouvement Colibris , né le 29 mai 1938 à Kenadsa (Béchar) et décédé le 4 décembre 2021 à Lyon (France)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :