Mouloud Mammeri est un écrivain, anthropologue et linguiste algérien, né le 28 décembre 1917 à Taourirt-Mimoun - Ait Yenni (Tizi Ouzou), et mort le 26 février 1989 à Aïn Delfa

Mouloud Mammeri : «Les hommes pour qui c’est la route qui crée le but en avançant ne méritent pas de conduire les autres»

«Les hommes pour qui c’est la route qui crée le but en avançant ne méritent pas de conduire les autres, le tracé du chemin tient trop du caprice ou de l’arbitraire.»

Source : L’opium et le bâton. Page 202 – Roman – 1965 – Éditions Plon

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :