Mouloud Mammeri est un écrivain, anthropologue et linguiste algérien, né le 28 décembre 1917 à Taourirt-Mimoun - Ait Yenni (Tizi Ouzou), et mort le 26 février 1989 à Aïn Delfa

Mouloud Mammeri : «La guerre changeait de climat, mais pas d’âme ni de constance»

«La guerre changeait de climat, mais pas d’âme ni de constance ; parce qu’à la guerre tous les climats convenaient ; qu’est-ce que ça lui faisait, à la guerre, qu’on se tue à Cuba, au Tchad, dans les îles Malouines, en Palestine, au Chili, en Corée, au Vietnam, au Kurdistan ou en Namibie ?»

Source : Escales – Nouvelles – Edition LA DÉCOUVERTE – 23/01/1992

Escales de Mouloud MammeriAmeur, le gavroche des arcades du marché; “le Zèbre”, marabout qui ne veut plus “vivre pour rien”; un chauffeur de taxi au Caire; un promeneur au jardin d’Essai à Alger… Au cœur de chacune de ces nouvelles il y a une rencontre, réelle ou mythique, et Mouloud Mammeri construit sous nos yeux des personnages intenses dont nous ne pouvons plus nous détacher. À la fois lyrique et mesurée, l’écriture ardente de ce grand écrivain s’impose par son authenticité.

Mouloud Mammeri est un écrivain, anthropologue et linguiste algérien, né le 28 décembre 1917 à Taourirt-Mimoun – Ait Yenni (Tizi Ouzou), et mort le 26 février 1989 à Aïn Delfa

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :