Mouloud Feraoun, écrivain algérien né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel (Tizi Ouzou) et mort assassiné par l’OAS le 15 mars 1962

Mouloud Feraoun : «Le Président du Conseil français promet aux musulmans d’Algérie ce qu’ils ont toujours vainement espéré. Puis il promet aux Français d’Algérie ce qu’ils ont toujours eu et que maintenant ils craignent de perdre.»

«Le 10 janvier 1956 : l’insoluble problème :  » Le Président du Conseil français promet aux musulmans d’Algérie ce qu’ils ont toujours vainement espéré. Puis il promet aux Français d’Algérie ce qu’ils ont toujours eu et que maintenant ils craignent de perdre.»

Source : Journal 1955-1962 – Biographie – 1er octobre 1962 – Édition du Seuil

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :