Mohammed DIB, est un écrivain algérien, né le 21 juillet 1920 à Tlemcen et décédé le 2 mai 2003 à La Celle Saint-Cloud (France)

Mohammed Dib : «Un simple journalier est aussi utile dans sa place qu’un… roi à la tête d’une nation»

«… l’homme vit sur terre pour une tâche déterminée, chacun de nous a un devoir à remplir. En conséquence, un simple journalier est aussi utile dans sa place qu’un… roi à la tête d’une nation. Je dirai même plus utile. Il ne mange que du pain sec, mais il le gagne.
Et si, de plus, il éprouve de l’intérêt pour son travail, c’est un homme sauvé. Disons plutôt pour éviter les grandes phrases : c’est un homme heureux… Enfin, à sa manière.
Oui, heureux à sa manière, car il doit lui manquer beaucoup de choses. Cependant il a l’essentiel; s’il ne mange que du pain trempé dans de l’eau, il a son travail, et même davantage : l’attachement à son travail.
Et ça, c’est une réalité.»

Source : Un été africain – Roman – éditions Seuil -1998

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :