Mohammed DIB, est un écrivain algérien, né le 21 juillet 1920 à Tlemcen et décédé le 2 mai 2003 à La Celle Saint-Cloud (France)

Mohammed Dib : «Il y a toujours ce pas de trop que personne ne peut éviter»

«Il y a toujours ce pas de trop que personne ne peut éviter.»

Source : Le maitre de chasse – Roman – Editions SEUIL – 14/10/1997

Le maitre de chasse de Mohammed DibVoici trois ans que l’Algérie a conquis son indépendance. Le préfet Waëd, idéaliste déterminé, entreprend de forger l’Algérie de ses rêves : un pays où règnent l’Ordre et le Progrès. Les fellahs et les maquisards, menés par le charismatique Madjar, nourrissent, eux, des rêves de partage et de fraternité. Au nom de la paix, Waëd va réprimer ces « agitateurs », dans une lutte démente et fratricide.

Né en Algérie en 1920, Mohammed Dib a été instituteur puis journaliste avant de se consacrer à l’écriture de poèmes et de romans. Sont également disponibles en Points La Grande MaisonL’Incendie et Un été africain. Il est décédé en 2003.

« Le romancier nous tient grâce à son écriture qui allie la légende, l’apologue et le roman d’action

Mohammed Dib, est un écrivain algérien, né le 21 juillet 1920 à Tlemcen et décédé le 2 mai 2003 à La Celle Saint-Cloud (France)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :