Mohammed Arkoun est un historien, islamologue et philosophe né le 1ᵉʳ février 1928 à Taourirt-Mimoun d'Aït Yenni (Tizi Ouzou), mort le 14 septembre 2010 à Paris

Mohammed Arkoun : «L’islam est théologiquement protestant et politiquement catholique»

«Ces Palestiniens, Afghans, Algériens, qui ont grandi dans un climat nationaliste farouche et religieux – dans le sens d’une religion confisquée par l’État – sont habités par une vision aussi imaginaire que celle de l’Occident sur l’islam.

L’islam est théologiquement protestant et politiquement catholique. C’est-à-dire que le musulman est théologiquement habilité au libre examen des Écritures sacrées, qu’un Luther, dans le christianisme, ne va réclamer qu’au XVIe siècle.

Mais tous les États post-coloniaux ont fait un coup de force théologique en détournant à leur profit la liberté spirituelle des musulmans d’avoir accès au libre débat sur les lectures du texte coranique.»

Mohammed Arkoun est un historien, islamologue et philosophe né le 1ᵉʳ février 1928 à Taourirt-Mimoun d’Aït Yenni (Tizi Ouzou), mort le 14 septembre 2010 à Paris

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :