M'hamed Issiakhem, peintre et plasticien algérien, né le 17 juin 1928 à Taboudoucht (Aghribs) Tizi-Ouzou et mort le 1er décembre 1985 à Alger

M’hamed Issiakhem : «La peinture c’est vraiment un accident de parcours»

«La peinture c’est vraiment un accident de parcours.

En flânant dans les rues d’Alger, j’arrive Place Bugeaud (aujourd’hui Place Emir Abdelkader). Je vois écrit : « Société des Beaux-Arts».
Je vois des dessins à la vitrine. J’entre.
Je me dis peut-être que… quelqu’un du secrétariat me reçoit. Je lui explique que j’aimerais apprendre à dessiner. Il m’inscrit. Et puis tu connais la suite… Tu vois bien que, tout compte fait, la peinture c’est vraiment un accident de parcours.
Tout simplement parce que j’avais décidé de rompre avec la famille, de gagner un peu d’argent par mes propres moyens
… J’étais un excellent miniaturiste »

Source : Musée des Arts Modernes d’Alger (MAMA)

M’hamed Issiakhem, peintre et plasticien algérien, né le 17 juin 1928 à Taboudoucht (Aghribs) Tizi-Ouzou et mort le 1er décembre 1985 à Alger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :