Malika Mokeddem est une écrivaine algérienne, née le 5 octobre 1949 à Kenadsa (Béchar)

Malika Mokeddem : «Quitter, rompre, pour moi, c’est reprendre un rêve d’amour ignoré, bafoué ou altéré et aller le faire chanter, danser ailleurs»

«Quitter, rompre, pour moi, c’est reprendre un rêve d’amour ignoré, bafoué ou altéré et aller le faire chanter, danser ailleurs. C’est le refus de l’oppression, de la médiocrité et de la résignation.»

Source : Mes hommes – Roman – Editions Le livre de poche – 06/09/2007

Malika Mokeddem est une écrivaine algérienne, née le 5 octobre 1949 à Kenadsa (Béchar)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :