Malika Mokeddem est une écrivaine algérienne, née le 5 octobre 1949 à Kenadsa (Béchar)

Malika Mokeddem : «Finalement, c’est peut-être ça être d’une langue : ne pas pouvoir dire « je t’aime » dans une autre. Fût-elle celle tétée avec le premier lait»

«Finalement, c’est peut-être ça être d’une langue: ne pas pouvoir dire « je t’aime » dans une autre. Fût-elle celle tétée avec le premier lait.»

Source : Mes hommes – Roman – Edition Grasset – 11 mai 2006

Malika Mokeddem est une écrivaine algérienne, née le 5 octobre 1949 à Kenadsa (Béchar)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :