Malika Chitour Daoudi, Romancière et opticienne de formation, née à Alger en 1972

Malika Chitour Daoudi : «On a pas besoin de lien du sang. Ce sont deux âmes qui se lient»

«On a pas besoin de lien du sang. Ce sont deux âmes qui se lient. De tout temps les gens se sont unis autour de leurs affinités. Les liens du sang sont là pour des considérations bassement matérielles. Il me semble. Les questions d’héritage, etc. Sinon, on peut se reconnaître dans une personne très éloignée de notre personne, éducation, culture, vie…»

Source : Entretien dans El Watan – 17 avril 2021

Malika Chitour Daoudi, Romancière et opticienne de formation, née à Alger en 1972

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :