Malek Haddad : «Les écrivains n’ont jamais modifié le sens de l’Histoire»

«Les écrivains n’ont jamais modifié le sens de l’Histoire, l’Histoire qui est assez grande dame pour savoir se diriger toute seule. Les écrivains, romanciers et poètes, les artistes en général ne sont que des témoins des témoins et des épiphénomènes.»

Source : Le quai aux fleurs ne répond plus – roman – Éditions Julliard – 1961

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :