Maïssa Bey (de son vrai nom Samia Benameur) est une femme de lettres algérienne, née en 1950 à Ksar el Boukhari

Maïssa Bey : «L’amour, si amour il y a, ne peut s’épanouir que dans l’interdit, dans la transgression»

«Un poète assis à sa table, la plume à la main, cherchant le mot le plus juste, le plus beau pour décrire La femme, et qui en même temps engueule la sienne parce que les enfants font trop de bruit, parce que sa chemise n’est pas repassée, parce qu’elle a pas répondu assez vite à son appel. C’est ça, la réalité. L’amour, si amour il y a, ne peut s’épanouir que dans l’interdit, dans la transgression.»

Source : Hizya – roman – éditions de l’Aube – 2015

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :