Maïssa Bey de son vrai nom Samia Benameur, est une femme de lettres algérienne, née en 1950 à Ksar el Boukhari

Maïssa Bey : «Heureusement que j’ai des livres. C’est ma seule consolation pour les jours trop sombres»

Heureusement que j’ai des livres. C’est ma seule consolation pour les jours trop sombres. Quand j’ouvre les pages, c’est comme si je m’embarquais sur un tapis volant. Très haut, très loin.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :