Maïssa Bey de son vrai nom Samia Benameur, est une femme de lettres algérienne, née en 1950 à Ksar el Boukhari

Maïssa Bey : «Dans les livres je cherche exclusivement les mots qui font écho à ma douleur»

Ils sont là mes compagnons de toujours. Les livres. Et dans les livres je cherche exclusivement les mots qui font écho à ma douleur. Je les appelle à mon secours. Les auteurs disent, et leurs mots me portent, me donnent la main pour avancer, pas à pas, sur les décombres.

Source : Puisque mon cœur est mort – Roman – Éditions de l’Aube – 2010

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :