Hocine Aït Ahmed, homme politique algérien, né le 20 août 1926 à Aït Yahia (Tizi Ouzou), mort le 23 décembre 2015 en Suisse

Hocine Aït Ahmed : «Chez nous, la politique c’est la… tchachouka… le rey-rey… la tradition des kaoualiss»

C’est encore et toujours la dictature de la censure, de la manipulation et du mensonge. Ce sont d’in-vrai-sem-bla-bles numéros d’opportunisme exécutés par des spécialistes du retournement de veste; d’hommes qui cherchent à nous faire oublier leurs responsabilités passées et qui se découvrent… opposants radicaux chaque fois qu’il s’agit de briguer des responsabilités ! 
La politique, chez nous, c’est la loi du plus fort. Et elle est tellement enracinée que nos enfants ne comprennent plus aujourd’hui pourquoi ils devraient étudier « puisque de toute façon, nous disent-ils, c’est le plus fort qui gagne ». 
Ce sont aussi ces habitudes qu’il faut changer. Ici et maintenant. 

Source :Discours de Ait Ahmed (FFS), 4 février 1999

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :