Ghaleb Bencheikh El Hocine, islamologue né en 1960 à Djeddah en Arabie saoudite

Ghaleb Bencheikh : «Nous vivons actuellement un temps de défaite de la pensée, d’abrasement de l’intelligence, de démission de l’esprit, de négation de la réflexion, chose qui ne peut pas durer»

«Arkoun était au service de l’humanité, de tous les peuples chassés par les guerres, les conflits et la famine. En penseur, il s’est rendu compte que les grandes traditions religieuses islamiques se trouvaient dans les basses eaux du débat, affectées de tant de maux, d’une sclérose dont il faut qu’elles guérissent. Pour pouvoir le faire, il n’y a pas mieux que de s’accaparer de l’outil intellectuel.
Il faut subvertir la pensée théologique islamique et il faut le faire avec audace, courage et engagement. Mohammed Arkoun descendait dans la fosse aux lions pour être confronté a des ignares, à l’inculte, c’est ça l’homme audacieux et engagé. Nous vivons actuellement un temps de défaite de la pensée, d’abrasement de l’intelligence, de démission de l’esprit, de négation de la réflexion, chose qui ne peut pas durer….»

Source : La dépêche de Kabylie

Ghaleb Bencheikh El Hocine, islamologue né en 1960 à Djeddah en Arabie saoudite

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :