Ferhat Abbas est un homme d’État algérien, né le 24 août 1899 à Ouadjana (Jijel) et mort le 24 décembre 1985 à Alger

Ferhat Abbas : «Quant à notre jeunesse, elle sera condamnée à ne plus penser. Le régime fabriquera des robots, des opportunistes, et des courtisans.»

«Quant à notre jeunesse, elle sera condamnée à ne plus penser. Le régime fabriquera des robots, des opportunistes, et des courtisans.»

Source : Extrait de sa lettre de démission de l’assemblée constituante – le 12 Aout 1963

Ferhat Abbas est un homme d’État algérien, né le 24 août 1899 à Ouadjana (Jijel) et mort le 24 décembre 1985 à Alger

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :