Fadhma Ath Mansour Amrouche, est une femme de lettres algérienne née en 1882 à Tizi Hibel (Tizi Ouzou). Elle est la mère des écrivains Jean-Mouhoub et Taos Amrouche

Fadhma Ath Mansour Amrouche : «Pour les Kabyles, nous étions des Roumis, des renégats… Pour l’armée, nous étions des bicots comme les autres»

«Pour les Kabyles, nous étions des Roumis, des renégats… Pour l’armée, nous étions des bicots comme les autres.»

Source : Histoire de ma vie – Autobiographie – Editions François Maspéro – 1968

Fadhma Ath Mansour Amrouche, est une femme de lettres algérienne née en 1882 à Tizi Hibel (Tizi Ouzou). Elle est la mère des écrivains Jean-Mouhoub et Taos Amrouche

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :