Louiza Aouzelleg, connue sous le surnom de Dihya Lwiz, est une femme de lettres algérienne née en 1985 à Ighzer Amokrane (Béjaïa) et morte le 30 juin 2017

Dihya Lwiz : «Si on parle du malheur, c’est qu’il est tout le temps là»

«Si on parle du malheur, c’est qu’il est tout le temps là.» 

Source : El Watan

Louiza Aouzelleg, connue sous le surnom de Dihya Lwiz, est une femme de lettres algérienne née en 1985 à Ighzer Amokrane (Béjaïa) et morte le 30 juin 2017

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :