Benyoucef Benkhedda est un homme politique algérien, né le 23 février 1920 à Berrouaghia et mort le 4 février 2003 à Alger,

Benyoucef Benkhedda : «Le nationalisme n’a exclu ni la liberté ni la démocratie»

«Le nationalisme tel que je l’ai vécu est dépassé. Il a rempli sa mission historique : la libération de la patrie. Cependant son esprit reste. Les valeurs qu’il a véhiculées sont plus que jamais d’actualité, car le nationalisme n’a exclu ni la liberté ni la démocratie. Hélas, ces valeurs ont été chez nous galvaudées ou dénaturées. Paraphrasant le cri de cœur d’un célèbre politique, je serai tenté de dire : « Liberté! Démocratie! Justice! Tolérance! Que de crimes on continue à commettre en votre nom ! »»

Source : entretien dans La Tribune – 19 août 2000

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :