Assia Djebar, nom de plume de Fatima-Zohra Imalayène née le 30 juin 1936 à Cherchell (Tipasa) et morte le 6 février 2015 à Paris

Assia Djebar : «Derrière la soie de ce silence se tapit le soi»

«Certes derrière la soie de ce silence se tapit le soi, ou le moi, qui s’écrivant peu à peu s’arrime, en se coulant dans le sillon de l’écriture, aux replis de la mémoire et à son premier ébranlement – un soi – moi, plus anonyme, car déjà à demi effacé… »

Source : Nulle par dans la maison de mon père – roman – éditions Actes Sud  – 2007

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :